AgC 3075 [Infos-Interm.]

Visiteurs connectés : 0

Accueil > Rendez-vous en Régions > La culture aux enchères ! .. Journée nationale de grève et de manifestation (20/03/08)..
Paris ( 75 ) : Jeudi 20 mars 2008 à 14h00
La culture aux enchères ! .. Journée nationale de grève et de manifestation (20/03/08)..

mardi 18 mars 2008, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 12 février 2010 à 12:34

Cet article a été vu 198 fois.

- / - cet article ..


La culture aux enchères !

Journée nationale de grève et de manifestation
A l’appel de l’intersyndicale Culture
le
Jeudi 20 mars 2008 à 14h00
Place du Palais Royal à Matignon

( Métro : Palais Royal )


affiche manif RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques du 20 mars 2008
Source : Fédération du spectacle CGT - Actualiés

• Pétition Sauvons le Ministère de la Culture : 

La culture aux enchères !
Communiqué Sud Culture solidaires Sud Culture Solidaires Sud Culture Solidaires :

- Syndication
du 29 février 2008

« Tous ces objets précieux qu’on tenait loin du peuple, ou qu’on ne lui montrait que pour le frapper d’étonnement et de respect, toutes ces richesses lui appartiennent. » Circulaire du Comité de l’instruction publique de la Convention nationale, Instruction sur la manière d’inventorier et de conserver, dans toute l’étendue de la République, tous les objets qui peuvent servir aux arts, aux sciences et à l’enseignement, 1793.

Cette conquête sociale, issue de la Révolution Française, se voit aujourd’hui gravement menacée par le projet de Révision Générale des Politiques Publiques ( RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques ) voulu par Nicolas Sarkozy, président de la République française.

Aujourd’hui, le Ministère de la Culture est le premier cobaye de cette réforme qui vise à démanteler le service public au prétexte discutable d’en réduire le coût et surtout pour en détruire les missions. En s’attaquant au ministère dans son existence même, c’est à la Culture dans son ensemble que le gouvernement s’attaque. Il veut en finir avec l’exception culturelle française qui a servi jusqu’à présent de rempart contre une marchandisation généralisée prônée notamment par l’AGCS.

C’est un tournant décisif, signe d’une régression d’une ampleur inégalée depuis la création du Ministère des Affaires culturelles il y aura bientôt cinquante ans, et qui risque fort de remettre en cause tout ce qui a été patiemment construit au cours de plus de trois siècles de politique culturelle en France. L’idée même que la culture relève d’une responsabilité publique sur l’ensemble du territoire national et donc l’idée d’un patrimoine culturel en tant que bien commun de la Nation est aujourd’hui remise en cause.

Le dogme du « moins d’Etat » entraîne une réduction des missions du Ministère de la Culture et de ses moyens d’intervention, notamment dans l’art vivant ou la démocratisation culturelle ou encore le maillage du territoire en matière culturelle. Ceux-ci, qui ne représentent pourtant qu’à peine 1 % du budget de l’Etat, étant déjà largement insuffisants face aux besoins ! L’idée de la rentabilisation du Patrimoine, réduit à une vulgaire marchandise, n’est pas loin. Le député UMP Jean-François Mancel est allé même jusqu’à déposer un projet de loi visant à classer les oeuvres appartenant à la nation en deux catégories : celles inaliénables en tant que « trésors nationaux » et celles « libres d’utilisation » qu’on pourrait vendre au plus offrant !

Fusion des directions centrales, baisse des crédits du ministère de 20 % sur trois ans, changement de statut des établissements et des personnels et croissance accrue de l’emploi précaire (intérim, CDD, temps partiel), baisse ou suppression de subventions, désengagement de l’Etat dans la gestion des musées par le projet de transfert à une entreprise à caractère public, mais de droit privé (la RMN) ou aux collectivités territoriales, autofinancement des musées par la mise en place de projets de location ou de vente des collections publiques pour compenser le désengagement financier de l’Etat. Il s’agit d’une privatisation masquée assortie d’une précarisation des personnels, présageant la fin du service public au service du public !!!

Face à cette régression historique, qui frappe de plein fouet l’exception culturelle française, nous invitons le public et les professionnels des Arts et de la Culture à converger avec l’action des agents du Ministère de la Culture et à signer la pétition contre ces projets pour affirmer, tous ensemble, que ni la culture ni ses travailleurs ne sont des marchandises !

Une manifestation nationale organisée par l’intersyndicale du Ministère aura lieu le 20 mars 2008, pour lutter contre ces projets ! ( départ du Palais Royal à 14 h pour rejoindre Matignon ).

Source : Sud Culture Solidaires du 29 février 2008

Pour une grande journée nationale de grève et de manifestation le jeudi 20 mars
Communiqué intersyndical ( CGT-Culture - CFDT Cfdt Cfdt ( Confédération française démocratique du travail ) sic !.. :

— > Rubrique par thèmes ( par mots clés .. ) : Cfdt
-Culture - CFTC-Culture – SNAC FSU - SNAC-FO - SUD-Culture – UNSA-Culture ) :

Le jeudi 21 février, plus de 800 agents de la Culture se sont rassemblés sous les fenêtres de Christine Albanel à l’appel de l’intersyndicale du ministère de la culture pour dire haut et fort leur refus de la RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques .

La force de la grève dans les services et les établissements a assurément constitué une étape décisive de la lutte contre une « réforme » qui vise directement le ministère dans ses missions fondamentales, dans ses structures, son organisation et qui menace explicitement les personnels dans leurs statuts.

Si la mobilisation des agents ne cesse de s’amplifier, c’est qu’ils savent pertinemment que cette offensive gouvernementale contre le ministère et plus largement contre les services publics dans leur ensemble risque fort de déboucher sur un vaste plan social ne disant pas son nom.

Si le 21 février fut « une mobilisation particulièrement réussie », nous sommes résolus à aller, tous ensemble, encore beaucoup plus loin pour dire NON à la RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques .

Ainsi, l’intersyndicale du ministère réunie ce jour confirme sa décision de proposer à tous les personnels de la Culture

une grande journée nationale de grève et de manifestation le jeudi 20 mars.

La manifestation partira du Palais-Royal en direction de Matignon pour adresser ce message clair au Premier ministre et à son gouvernement : la RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques ne passera pas !

Comme elle s’y est également engagée, l’intersyndicale proposera aussi dans les prochains jours plusieurs rendez-vous d’action.

Elle appelle en outre les personnels, partout, dans toute la France, à poursuivre le mouvement pétitionnaire « Non à la RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques , outil de saccage du service public ! ». Cette pétition qui rencontre déjà l’adhésion de très nombreux agents sera portée à François Fillon le 20 mars.

Continuons notre combat pour la défense et le renforcement
du ministère de la Culture !
C’est tous ensemble que nous allons faire échec à la RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques  !

Source : Sud Culture Solidaire du 26 février 2008.

Communiqué de presse de l’UFISC UFISC UFISC ( Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles ) :

- Sites associés ..
du 18 mars 2008 :

Non au désengagement de l’Etat dans la culture !

Les équipes artistiques et culturelles, dont certaines se retrouvent dans les organisations qui composent l’Ufisc UFISC UFISC ( Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles ) :

- Sites associés ..
*, fortement mobilisées depuis l’appel du 29 février, dénoncent le travail de sape orchestré au sein de l’Etat, qui vise à réduire l’action publique de l’Etat, sous l’appellation marketing de « modernisation ».

Nous sommes conscients de la nécessité d’une évolution des fonctionnements de l’Etat tant au niveau national que régional mais ce mouvement ne doit pas se faire dans la plus stricte confidentialité, sans concertation, par une mise en oeuvre de quelques techniciens ou agences privées, partisans d’une réflexion comptable et au référentiel fondé sur la régulation dominée par le marché.

Au-delà des considérations budgétaires, c’est la capacité de l’Etat à réguler, à lutter contre les inégalités territoriales, à mettre en synergie, à soutenir et impulser, qui est en péril par une Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques ) qui vise plus à dégraisser le personnel des services et à afficher des résultats quantitatifs sans souci de qualité de l’action publique et de cohérence avec les collectivités territoriales.

C’est pourquoi, l’Ufisc UFISC UFISC ( Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles ) :

- Sites associés ..
est solidaire de la résistance des personnels du Ministère de la culture regroupés en intersyndicale.

C’est pourquoi l’Ufisc UFISC UFISC ( Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles ) :

- Sites associés ..
soutient la journée nationale de grève et de manifestation organisée par l’intersyndicale le jeudi 20 mars.

Source : UFISC : Communiqué de presse du 18 mars 2008 ( PDF - 28 Ko )

Contacts :

- UFISC

- 29 février / Culture en danger

Article connexe :

- —> Communiqué de Anne Hidalgo, Secretaire nationale à la Culture : « Soutien à la défense du service public de la culture »



 
Retour au début de l'article

  • Nous voulons un vrai plan de relance et des droits sociaux pour toutes et tous !


    La Fédération Cgt du spectacle, Annexes 8 et 10, Un plan de relance,

    Lire la suite ..

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270


    2007-2020 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |