AgC 3075 [Infos-Interm.]

bonnes fetes 2019

Visiteurs connectés : 1

Accueil > A la une > SOS pour l’AFP : Pétition pour l’indépendance et la survie de l’Agence France-Presse
SOS pour l’AFP : Pétition pour l’indépendance et la survie de l’Agence France-Presse

mardi 2 décembre 2008, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 23 février 2010 à 16:41

Cet article a été vu 308 fois.

- / - cet article ..


 + SOS Agence France-Presse + 

Pétition pour l’indépendance et la survie de l’Agence France-Presse

Les journalistes et autres salariés de l’Agence France Presse se battent contre le projet du gouvernement d’imposer à l’AFP un changement de statut avec l’ouverture du capital à la clé ...
Tous les syndicats sont mobilisés ( CGT, FO, SNJ, CFDT Cfdt Cfdt ( Confédération française démocratique du travail ) sic !.. :

— > Rubrique par thèmes ( par mots clés .. ) : Cfdt
et SUD de l’AFP )
et proposent la pétition jointe à la signature des professionnels, ..
et du grand public .. :

Source : http://www.sos-afp.org/

Pétition pour l’indépendance et la survie de l’Agence France-Presse

Nous soussignés, citoyens, salariés de l’Agence France-Presse et organisations attachés au pluralisme et au droit à une information complète et objective, affirmons notre soutien à l’indépendance structurelle de l’AFP.

Depuis plus de cinquante ans, son statut ne l’a pas empêchée de devenir l’une des trois grandes agences de presse mondiales, présente sur les cinq continents et travaillant dans six langues.

Nous refusons toute modification qui aurait pour effet soit de transformer l’AFP en agence gouvernementale, soit de la livrer en totalité ou en partie à des entreprises privées quelles qu’elles soient et sous quelque forme que ce soit.

Nous exigeons que l’agence conserve sa particularité, sa capacité à remplir sa mission d’intérêt général et son indépendance structurelle. Par conséquent, nous nous opposons à toute modification qui dénaturerait son statut, inscrit dans la loi de 1957.

—> Aller directement à la pétition en ligne <—

- Document à télécharger télécharger Télécharger un fichier :

- pour Mac, faire contrôle + clic, et choisir « Télécharger le fichier lié .. »

- pour PC, faire un clic droit, et choisir « Enregistrer le lien sur votre disque dur, ou quelque chose d’approchant .. »
, à imprimer :

  • Version papier à signer, fichier au format PDF :

sos-afp_petition_a_signer.pdf

( pdf - 76 Ko )

En savoir plus :

Préambule

L’indépendance de la presse est un des biens les plus précieux de notre démocratie.

L’Agence France-Presse, qui est non seulement la source de la grande majorité des informations diffusées en France mais également l’une des trois seules grandes agences de presse au niveau mondial, est aujourd’hui menacée dans son indépendance et même son existence, sous sa forme actuelle.

L’AFP est dotée d’un statut unique, défini par une loi de 1957 destinée à garantir son indépendance structurelle à l’égard des pouvoirs publics et de tout autre « groupement idéologique, politique ou économique ».

Sa mission est « de rechercher tant en France qu’à l’étranger les éléments d’une information complète et objective ».

Depuis près d’un an, les velléités de mettre fin au statut particulier de l’AFP, à l’extérieur comme à l’intérieur de l’entreprise, sont de plus en plus nombreuses.

En témoignent les attaques sans précédent dont l’agence a récemment fait l’objet de la part de certains hommes politiques proches du pouvoir en France.

Tantôt on l’a traitée d’« agence d’Etat » en souhaitant ouvertement sa privatisation, tantôt on lui a reproché de ne pas être assez prompte à répercuter les communiqués de presse du parti au pouvoir.

Aujourd’hui, des projets bien avancés menacent le statut et l’indépendance d’une entreprise qui est unique en son genre, à savoir ni publique, ni privée.

Il serait notamment question de transformer, voire d’abolir, le statut garanti par le parlement afin de permettre la transformation en société anonyme et l’entrée d’actionnaires.

De tels changements, intervenant à une époque de grands bouleversements dans le paysage médiatique, sans parler de l’économie mondiale, risquent fort de se traduire par la mainmise d’intérêts particuliers ou étatiques sur l’ensemble de l’information destinée au citoyen.

Par conséquent :

Nous soussignés, citoyens, salariés de l’Agence France-Presse et organisations attachés au pluralisme et au droit à une information complète et objective, affirmons notre soutien à l’indépendance structurelle de l’AFP.

Depuis plus de cinquante ans, son statut ne l’a pas empêchée de devenir l’une des trois grandes agences de presse mondiales, présente sur les cinq continents et travaillant dans six langues.

Nous refusons toute modification qui aurait pour effet soit de transformer l’AFP en agence gouvernementale, soit de la livrer en totalité ou en partie à des entreprises privées quelles qu’elles soient et sous quelque forme que ce soit.

Nous exigeons que l’agence conserve sa particularité, sa capacité à remplir sa mission d’intérêt général et son indépendance structurelle. Par conséquent, nous nous opposons à toute modification qui dénaturerait son statut, inscrit dans la loi de 1957.

Pour info : les articles 1 et 2 des statuts de l’AFP
Loi n°57-32 du 10 janvier 1957 portant statut de l’agence France-Presse
Version consolidée au 20 février 1981

Article 1

Il est créé, sous le nom d’Agence France-Presse, un organisme autonome doté de la personnalité civile et dont le fonctionnement est assuré suivant les règles commerciales.

Cet organisme a pour objet :
- 1. De rechercher, tant en France et dans l’ensemble de l’Union française qu’à l’étranger, les éléments d’une information complète et objective ;
- 2. De mettre contre payement cette information à la disposition des usagers.

Article 2

L’activité de l’Agence France-Presse est soumise aux obligations fondamentales suivantes :
- 1. L’Agence France-Presse ne peut en aucune circonstance tenir compte d’influences ou de considérations de nature à compromettre l’exactitude ou l’objectivité de l’information ; elle ne doit, en aucune circonstance, passer sous le contrôle de droit ou de fait d’un groupement idéologique, politique ou économique ;
- 2. L’Agence France-Presse doit, dans toute la mesure de ses ressources, développer son action et parfaire son organisation en vue de donner aux usagers français et étrangers, de façon régulière et sans interruption, une information exacte, impartiale et digne de confiance ;
- 3. L’Agence France-Presse doit, dans toute la mesure de ses ressources, assurer l’existence d’un réseau d’établissements lui conférant le caractère d’un organisme d’information à rayonnement mondial.

Source : http://www.sos-afp.org/

- Version intégrale des statuts de l’AFP sur le site « Légifrance » - Version consolidée au 20 février 1981.

- Site de l’Agence France-Presse - AFP

 

SOS AFP : une pétition en ligne
pour l’indépendance de l’Agence France-Presse

le 27 novembre 2008

PARIS (AFP) - L’intersyndicale de l’Agence France-Presse a lancé jeudi une pétition en ligne, « SOS AFP », pour soutenir « l’indépendance et la survie » de l’AFP face à « des projets bien avancés » menaçant selon elle le statut de l’entreprise de presse.

L’AFP, rappelle l’intersyndicale (CGT, SNJ, FO, CFDT Cfdt Cfdt ( Confédération française démocratique du travail ) sic !.. :

— > Rubrique par thèmes ( par mots clés .. ) : Cfdt
, Sud) dans un communiqué à l’issue d’une assemblée générale, est dotée d’un « statut unique, défini par une loi de 1957 destinée à garantir son indépendance structurelle à l’égard des pouvoirs publics et de tout autre groupement idéologique, politique ou économique ».

En octobre, les représentants de l’Etat au conseil d’administration de l’AFP ont donné mandat au PDG, Pierre Louette, pour proposer une « modernisation » du statut, évoquant la possibilité de créer un « actionnariat stable ».

M. Louette devra faire ses propositions avant la fin du premier trimestre 2009.

L’intersyndicale estime que le statut garanti par le parlement risque d’être aboli, afin de permettre la transformation de l’AFP « en société anonyme et l’entrée d’actionnaires ».

Un éventuel changement du statut de l’AFP ne pourrait se faire que devant le Parlement.

« Si on livre un changement éventuel au Parlement aujourd’hui, on ne sait pas du tout ce qui va en sortir », a déclaré au nom de l’intersyndicale Dimitri de Kochko, faisant allusion au projet de loi réformant l’audiovisuel public actuellement débattu devant l’Assemblée nationale, et qui fait l’objet de plus de 800 amendements.

Dans son communiqué, l’intersyndicale affirme aussi que l’agence a récemment fait l’objet d’« attaques sans précédent » « de la part de certains hommes politiques proches du pouvoir en France ».

La pétition peut être signée sur un site spécialement conçu dont l’adresse est
http://www.sos-afp.org

Source : AFP - Agence France-Presse

Articles connexes :

- —> « Médias : vecteurs de l’idéologie dominante » (Union syndicale Solidaires)
Publié le 4 décembre 2008 - Acrimed Acrimed
ACRIMED
Acrimed ( Observatoire des Médias -
Action-Critique-Médias ) :

- Sites associés ..

A l’occasion de son Congrès qui s’est tenu du 3 au 5 juin 2008 à Saint-Jean-de-Monts en Vendée, l’Union syndicale Solidaires a introduit dans ses orientations et revendications un long chapitre sur les médias. Nous le publions ici intégralement (avec l’autorisation du bureau de l’Union)(Acrimed Acrimed
ACRIMED
Acrimed ( Observatoire des Médias -
Action-Critique-Médias ) :

- Sites associés ..
)

Médias : vecteurs de l’idéologie dominante

- L’emprise médiatique sur le quotidien est de plus en plus présente dans notre société. Lire la presse ou passer plusieurs heures devant la télévision ne peut qu’avoir une influence sur le comportement général, les choix de mode de vie et de consommation quotidienne des individus. Il s’agit bien de formater les esprits pour réduire leurs capacités d’analyse autonome et leur faire admettre plus facilement les choix politiques comme de simples réponses techniques et sans alternatives. Les médias dominants formatent également le paysage politique en le personnalisant à outrance. Ils participent ainsi d’une simplification dommageable pour la démocratie. Dans le même temps, les instituts de sondage sont aussi vecteurs de l’idéologie dominante.

- Pour remplir une fonction démocratique, les médias devraient être diversifiés et soustraits à l’emprise directe des pouvoirs économiques et politiques. De par leur position dominante, ce sont avant tout les médias « établis » qui « forgent l’opinion ». Or, du point de vue économique comme éditorialiste, les principales entreprises médiatiques sont des vecteurs de l’idéologie dominante et des acteurs de la mondialisation néolibérale - ceci au mépris de la diversité des opinions et des aspirations de leurs lecteurs/trices, auditeurs/trices et téléspectateurs/trices. Pour autant, ../..
Lire la suite ..



 
Retour au début de l'article

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    2007-2019 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |