AgC 3075 [Infos-Interm.]

bonnes fetes 2019

Visiteurs connectés : 0

Accueil > A la une > Peut-on encore aujourd’hui réaliser un documentaire sur des personnes privées de papiers ?
Peut-on encore aujourd’hui réaliser un documentaire sur des personnes privées de papiers ?

Nous connaissions la criminalisation des luttes, une étape supérieure est franchie, la criminalisation de la culture !!!


samedi 10 octobre 2009, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 8 février 2010 à 11:59

Cet article a été vu 379 fois.

- / - cet article ..


Peut-on encore aujourd’hui réaliser un documentaire
sur des personnes privées de papiers ?

Soutien à José Chidlovsky

José Chidlovsky, réalisateur d’un documentaire sur les sans-papiers, a hébergé une jeune Algérienne pendant son tournage.
Il fait l’objet d’une procédure judiciaire pour délit d’entraide aux sans-papiers et encourt, s’il était mis en examen, de 5 ans de prison plus 30.000 euros d’amende.

Son documentaire, « Journal de sans-papiers », traite des conditions de vie des sans-papiers et témoigne de leur quotidien.
La PAF [1] a reconnu le délit « d’entraide » aux sans-papiers, et le dossier a été transmis au procureur de la République qui peut maintenant décider de la mise en examen de José, .. dans les heures ou les semaines qui viennent.

Nous connaissions la Criminalisation des luttes avec des syndicalistes fichés à l’ADN, .. avec des salariés mis en examen pour avoir défendu leurs emplois, .. des débordements graves de la police [2] préssurée [3] par la culture du chiffre [4] ...

Aujourd’hui non content de tenir les médias en mains pour répandre la bonne parole, celle du libéralisme économique comme une évidence incontournable, et cela malgré la faillite flagrante d’un système organisé pour cultiver l’injustice ..,
doucement depuis 2003, notre UMC UMC UMC : Union pour un Mouvement du Capital ( Ump - Medef - Cfdt ), pour la libéralisation et la liquidation des acquis ( retraites, unédic, droit du travail, liberté, services publics, ... ), où les pauvres sont toujours plus nombreux et subordonnés .. où les riches sont de moins en moins nombreux et toujours plus fortunés ...

- L’Ump, .. un cancer liberticide, destructeur, anti-démocratique et ultra-libérale ...

- Le Medef, « les vrais dirigeants politiques (?) où la loi du marché et de la bourse est immuable ... »

- La CFDT ( .. cftc - cgc ) toujours scout ..(!), et toujours prête à signer !!!

Rubrique « UMC (Ump-Medef-Cfdt)
 [5]...

s’attaquent aussi de plus en plus à la culture !..

A la veille du cinquantième anniversaire du ministère de la culture, celui-ci est démembré, détricoté ...
Dépecé
par le ministère de affaires étrangères [6] ( un certain Kouchner ), par le roi se voyant « soleil » [7], par les millions pris pour Hadopi 2 [8], et bientôt par l’assèchement des finances des régions et des départements ( .. les seules qui restent à ce jour, et qui étaient promues pour des valeurs de transmission de la culture, quand le ministère du même nom fut créé. Et notamment pour une valorisation du savoir et de la culture base de l’intelligence et de la recherche pour une éducation populaire. Ce qui laisse rêveur avec la politique menée par ce Sarkozy-Ump et consorts ... ), et notamment avec la politique dite des RGPP RGPP RGPP : Révision Générale des Politiques Publiques  [9], et les nouvelles lois en préparation sur la Réforme des Collectivités Territoriales ...

Alors pour la culture des idées et de la recherche représentant en quelques sortes l’expression « des droits de l’homme et de la communication culturelle » ( valeur que le monde pouvait nous envier jusqu’à présent .. ), c’est bien entendu dangereux pour ce libéralisme financier qui ne veut qu’une « concurrence libre et non faussée », à coup de pieds s’il le faut !..
Louis XIV n’aurait pas rêvé mieux si il avait eu l’idée d’introduire le vote aux Français !
« Votez mes gaillards, mais votez bien !.. Sinon gare ! Vous n’êtes pas d’accord en majorité .., peu importe je le ferais quand même, na. Tralala-lalair-re ... ».

«  Les médias sont pratiquement au pas et le doigt sur la couture du pantalon, nous finançons une culture d’excellence empaquetée dans un produit privilégié et pasteurisé, le bâton et les bottes sont aux ordres, .. il nous manque que les créateurs aux pas et à l’oeil pour que les cerveaux soient disponible, » .. et et « sans vagues surtout » ...

 

« Il y a trop d’artistes !.. », c’est Aillagon qui avait mis les pieds dans le plat si ma mémoire est bonne. Mais comme un aillagon peu en caché d’autres : nous avons eu ensuite un De Vabres un peu plus intelligent pour étouffer les protestations et faire traîner en longueur .., et puis c’est une Albannel qui a joué aux chaises musicales .. avec ses mensonges qui se voyaient comme son nez au milieu de la figure, et maintenant, attention on nous colle un Frédéric pour nous dire avec son air de créateur privilégié, .. qu’il tuera ceux qui restent et qui sont encore réfractaire au RSA ...

« Alors Adolphe ».., oh pardon ma tête était ailleurs .., Nicolas et Frédéric [10], .. c’est quand qu’on en brûle quelques uns ?.. « Des artistes ! » .. au bûché les artistes .. sur la place publique !
Et une petite voix me demande, .. monsieur-monsieur .., et les livres, .. oui, les livres qui ne nous plairaient pas, .. par exemple, .. ceux notamment qui ne seraient pas « dans la lignée d’une concurrence libre et non faussée ». C’est quand qu’on les jette par la fenêtre pour les brûler ?..

Il n’y a pas à dire on est bien « Sarko .. jusqu’au coup » !.. et çà ne sent pas bon.
Mais en attendant, il y en a qui trinquent !.. - AgC

La société Zadig (°) , avec le soutien du Conseil Régional de Midi-Pyrénées, s’est investie dans la production de Journal de Sans Papiers, documentaire auquel travaillent depuis plusieurs mois les réalisateurs Rabeha El Bouhati et José Chidlovsky. Tourné dans les régions parisienne et toulousaine, ce film traite des conditions de vie de personnes privées de papiers, en témoignant de leur quotidien, de leurs peurs et de leurs espoirs par le biais de caméras qui leur ont été confiées.

L’un des protagonistes principaux de ce documentaire est une jeune femme d’origine algérienne : S.F. ; à l’anniversaire de ses 18 ans, elle a déposé en avril dernier une demande de titre de séjour en préfecture de Haute-Garonne. Elle a déclaré à cette occasion être hébergée au domicile de José Chidlovsky. Alors qu’elle attendait ardemment son passage à l’âge adulte comme une promesse d’émancipation, elle redoutait aussi, la date approchant, de devenir une “sans papiers” en âge d’être expulsée. C’est dans une crise de désespoir que les réalisateurs l’ont sauvée in extremis d’une tentative de suicide alors qu’elle enjambait la balustrade d’un balcon situé au 11è étage de sa tour.

Depuis ce jour, S.F. a vécu effectivement chez le réalisateur. À son dossier, étaient joints de nombreux témoignages attestant de sa parfaite intégration à la société française et de son profond désir d’émancipation. Une attestation de Zadig certifiait par ailleurs l’implication sincère et talentueuse de S.F. dans ce projet documentaire.

Quelques semaines après avoir déposé cette demande, S.F. recevait de la Préfecture une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF), exécutoire dans un délai d’un mois. Depuis, la jeune femme vit dans la peur et la clandestinité.

Courant août, deux policiers en civil de la Police Aux Frontières (PAF) se sont présentés au domicile toulousain de José Chidlovsky, afin de procéder à son interpellation, ainsi qu’à celle de S.F. N’ayant pas de réquisition, le réalisateur a refusé de leur ouvrir et ceux-ci sont repartis en lui signifiant oralement l’objet de leur visite, le menaçant de revenir l’embarquer prochainement, menottes au poignets.

Début septembre, José Chidlovsky apprend officiellement que la PAF souhaite l’interroger sur « les conditions de séjour en France de mademoiselle S.F. » Ayant confirmé la présence de S.F. à son domicile, il apprend faire l’objet d’une procédure judiciaire en qualité d’« aidant ».

Convoqué lundi 5 octobre, José Chidlovsky a été entendu pendant 2h30 à la PAF de Toulouse-Blagnac. L’infraction à été reconnue et le dossier transmis au Procureur de la République qui doit maintenant décider de son éventuelle inculpation. Si José Chidlovsky est inculpé, il encourt 5 ans de prison et 30 000 € d’amende, aux termes du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA).
Selon Monsieur Besson, seuls les réseaux de passeurs étaient visés par l’Article L622-1 [11] du Ceseda punissant « toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenter de facilité l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d’un étranger en France. » Nous ne mettons pas en doute la bonne foi du ministre mais, si tel est le cas, pourquoi le réalisateur José Chidlovsky risque t-il une inculpation alors qu’il ne fait « que » tourner un documentaire ?

Lire la suite de l’article .. et soutenez ce réalisateur

Articles connexes :

- —> Journée d’actions du spectacle vivant et enregistré (13/10/09)

- <— Rencontre à l’initiative de l’Union Régionale Fédérale Cgt-Spectacle Rhône-Alpes (12/10/09 de 10h30 à 13h00)

- <— Assemblée générale de la Coordination AILP ( Artistes, Intermittents, en lutte en Picardie )(12/10/09 à 19h00)

*** Réponse à une question connexe qui revient fréquemment sur cette page à travers les recherches dans les moteurs.

" Peut-on demander à être payé pour la participation à un documentaire ?.. :

- 1) - Déontologiquement, on ne paye pas les intervenants ( témoins .. ) dans un documentaire sinon celui-ci peut être suspecté d’être acheté et fausse pas la même l’objectivité du sujet étudié.
Ce qui n’empêche pas qu’un intervenant soit défrayé pour cause de déplacement ou d’hébergement dans la limite où ceux-ci correspondent à une réalité, et ne peuvent être contestés.
Cependant si le sujet du documentaire l’exige, on peut faire appel à des intervenants spécialisés extérieurs qui seront pris dans ce cas comme une partie du budget de la production. Ces intervenants devront donc en rapport avec le sujet être identifiés comme tel dans la réalisation finale, et ne pas prêter à confusion sur le fond ( par exemple pour un documentaire-fiction où des parties seront reconstituées par des comédiens professionnels .. ).

- 2) - Pratiquement et sauf exception, un documentaire rapporte peu d’argent et est peu rémunéré à la vente. Mais c’est surtout la clause déontologique qui répond à la question posée.
Cependant à posteriori si le celui-ci est largement rentabilisé et dépasse les espérances médiatiques envisagées, il serait normal que tous les acteurs ( production, techniques, droits d’auteur, droits à l’image, .. ) de ce film soient justement rémunérés en retour.
Quitte à envisager, suivant le sujet et les témoins, de justement reverser ces droits au pire à une association, une fondation étant en rapport direct avec le sujet traité ...

En conclusion, tout dépend du sujet et dans quel cadre il est traité.
Mais il ne faut pas confondre un documentaire qui s’apparente à une enquête journalistique indépendante, et un publi-reportage qui se rapproche de la communication ( hors-sujet .. ) !
"
AgC, le 12 janvier 2010.

- En complément, voici la décision de l’arrêt de la Cour de cassation du 13 novembre 2008, statuant sur la demande de l’instituteur du documentaire « Etre et Avoir », qui revendiquait un droit d’auteur sur son cours et sur le film, réclamait la reconnaissance de sa qualité d’artiste-interprète et invoquait l’atteinte portée à son droit à l’image dans le cadre de l’exploitation commerciale du film. Où il est intéressant de connaître les détails explicatifs fournis par la Cour pour débouter le demandeur ... Lire la suite ..
***



 
Retour au début de l'article

Notes :

[1- PAF : Police Aux Frontières
A ne pas confondre avec PAF : Paysage Audiovisuel Français .. aliéné par la Sarkozyte des médias Berlusconisés ( concentration des journaux, radios, télévisions privés et publics aux mains de quelques patrons amis du Sarkozy bip-bip )

[3- Sans casque, ni bouclier - Témoignage d’un ex-officier de police - Vidéos et Témoignages - Regarde à Vue

[5- UMC : Union pour un Mouvement du Capital, soit Union pour UMP, Mouvement pour Medef, et Capital soit avec la participation très active de la Cfdt.
Pastiche de UMP ( Union pour un Mouvement Populaire )
Et tous ses collabos, mentors et prescripteurs en allant de Madelin au medef qui oeuvrent pour une destruction systématique de tout ce qui peut s’apparenter à des droits sociaux, et des libertés, sauf celui du grand capital avec comme étendard au fronton « la concurrence libre et non faussée ».

[6- « Saison » 1 - Libération du 25/03/2009 - Kouchner restructure la Culture à l’étranger : " C’est aujourd’hui que Bernard Kouchner doit annoncer une réforme du Quai d’Orsay comprenant surtout une restructuration de l’action culturelle. Le ministre aura fort à faire pour regagner la confiance des responsables du réseau culturel français à l’étranger, échaudés par une série de baisses budgétaires sans précédent (les prévisions pour 2009 oscillent entre -15 % et -50 %, selon les secteurs).
Durant les deux premières années de son action, Kouchner a privilégié l’humanitaire et l’aide au développement, aux dépens de la culture. La réorganisation du réseau culturel s’est d’abord traduite par une cure d’austérité : fermetures d’instituts français, mise en vente d’une partie du patrimoine immobilier, suppressions de postes. //..
« -  » Season « 2 - Lepoint du 02/07/2009 - Kouchner annonce une réforme de la politique culturelle extérieure de la France : » ..// Le ministre s’est félicité d’avoir obtenu quelque « 40 millions d’euros supplémentaires pour la période 2009-10 » pour mener à bien cette ambitieuse réforme. ../
/.. La nouvelle structure mise en place sera « un partenariat entre le ministère de la Culture et le ministère des Affaires étrangères. //..
 »

[7- « Season 3 » : Sarkozy se paye « Triptyque 3000 » dit Johnny aux célèbres lunettes, le 14 juillet 2009 au Trocadéro, pour 1,9 M€ aux frais du ministère de la culture, qui seront dépensés bien sûr en Suisse ou en Belgique, ... Il n’y a pas de petit profit avec le libéralisme économique, le beurre et l’argent du beurre !..

[8- « Season 4 » : On avance à l’Assemblée Nationale des chiffres de 60, .. 100 M€ pour que les Majors se portent mieux, et au profit peut-être des « Triptyque 3000 », .. de LCL nourri au caviar de gauche que l’on voit et entend partout, .. mais dont les auteurs, les plus petits n’en verront aucun bénéfice ...

  • D’ailleur, cette industrie du spectacle est-elle en faillite à cause des internautes qualifiés de « pirates » par un certain Frédéric, où est-elle victime d’un libéralisme financier d’actionnaires peu scrupuleux de cette culture des créateurs ?..
  • Cette industrie qui veut le beurre et l’argent du beurre, n’est-elle pas victime du libéralisme et de son contre coup .., soit la rareté de l’argent dans la masse des pauvres consommateurs de leurs produits ?..
  • Cette industrie n’est-elle pas victime de la qualité de l’offre, non pas d’une culture .., .. mais d’un produit, .. d’une marchandise bien empaquetée mais peu culturelle, et souvent que technique ?..

Avec Hadopi 2, tu consommes ton camembert dans un jolie paquet, bourré aux ogm et dopé à la mercatique, .. bien aseptisé ; ou t’es un « Méchant Pirate de Grand Chemin » .. dix fois, cent fois plus coupable qu’une banque ( qu’un patron, un groupe d’actionnaires .. pour faire court .. ) qui vole consciemment ses petits porteurs ( qui licencient pour garder un revenu confortable aux actionnaires .. ), qui de celle-ci ou celui-ci ne verra jamais la justice, .. sera même amnistiés et se remboursera largement en plus sur le dos du contribuable, et de ses clients ...

On en a même oublié le service public et le rôle culturel que doit jouer la culture dans une société tellement avancée qu’est notre civilisation (sic) !..
Si certes le droit d’auteur est important, et notamment pour que vivent les artisans, les travailleurs du spectacle, .. on aurait pu en profiter pour ré-équilibrer la donne ...
Et en profiter pour adapter un système plus respectueux et plus doux sur la problématique qu’engendre le droit d’auteur et le « droit d’accès » à cette culture, .. non celle de produits mercatisés .., .. mais de celle qui fait réfléchir, qui fait avancer ( qui apporte un plus, sans pour autant faire pleurer dans les chaumières gratuitement. ) tout en divertissant.

[9- RGPP : Réforme Générale des Politiques Publiques, engagé par l’UMP depuis quelques années, et rêvés par les ultra-libéraux depuis 25 ans ...

[10- Attention : Il est à rappeller que dans ce texte en citant Frédéric Mitterrand, j’en appelle au domaine politique et notamment celui de la politique culturelle. Ministre d’un gouvernement dont le super premier ministre est Nicolas. Régime conduit avec une partie importante de la droite, .. despotique, .. bafouant la démocratie, .. et dont je m’interroge sur le rôle réel de la communication médiatique ( 2005- 2007 ) à l’unisson mettant notamment face à face ségolène et nicolas. Interrogation qui ne peut que se poser des questions sur la valeur démocratique de cette élection !?.
Donc j’espère que vous avez compris qu’il ne faut pas mélanger les torchons ( délire et embrasement de tous poils sur Polanski ... ; et affaire .. s’il y en a une, développée par Marine Lepen, qui dans une certaine mesure ne peut que regarder la justice, et où à preuve du contraire dans le droit français, c’est à la justice de prononcer une culpabilité. ) et les serviettes qui est l’action politique du ministre aujourd’hui et notamment dans sa politique culturelle qu’il conduit, ainsi que sa participation à ce gouvernement ...
Pas de poudre aux yeux, .. ou d’arbres qui cachent la foret, .. ou de « com » inversée à la « people » en vogue ces derniers temps pour faire parler et occuper l’espace !.. Il ne faut pas se tromper de cible.

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    2007-2019 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |