AgC 3075 [Infos-Interm.]
Autorité de régulation des Marchés Financiers occupée ce 12 mai 2016

vendredi 13 mai 2016, par AgC
Dernière modification : vendredi 13 mai 2016

Autorité de régulation des Marchés Financiers occupée ce 12 mai 2016
Salariés, Privés d’emploi, Précaires, intermittents :
Des droits, pas le 49-3 !
 
Communiqué de presse
Son : de l’énoncé du communiqué de presse
Son : Assemblée générale d’informations sur l’écho des dernières négociations de ce jour au Medef

Communiqué de presse de l’occupation :

A l’appel de la Fédération Cgt du spectacle, de l’union syndicale intérim Cgt, des comités de privés d’emploi Cgt et de la CIP-idf, l’autorité de régulation des marchés financiers (AMF) : 17 Place de la Bourse à Paris 2, est occupée ce 12 mai.

Pendant que les profits continuent de croître aux dépens des salariés dans les grandes entreprises représentées par le Medef, pendant que les mêmes planquent leurs bénéfices au Luxembourg ou à Panama, le gouvernement passe en force sa loi Travail, véritable loi Chômage !
Gattaz et compagnie, chouchoutés par le pouvoir, en veulent toujours plus : le texte de loi, même réécrit à leur profit grâce au 49.3, ne leur suffit pas !
Après avoir obtenu que la surtaxation des contrats courts ne figure pas dans le texte, le Medef continue son chantage à la négociation assurance chômage : aucune augmentation de cotisation, surtout pas pour les 131.000 hauts cadres rémunérés au-dessus de 12.000€ mensuels, mais des baisses considérables de droits pour les chômeurs en activité réduite, au Smic. Cela signifierait des centaines de milliers de personnes passant de 1000€ de revenus mensuels à 800€ ! Et le Medef déploie toute une panoplie de mesures régressives : dégressivité de la durée des allocations selon le taux de chômage, recul de 50 à 57 ans des filières senior ...

Pendant ce temps, l’accord de branche signé le 28 avril est en cours d’expertise : le Medef se prépare à le torpiller, en estimant qu’il ne fait pas d’économies et qu’il est trop favorable aux artistes et techniciens intermittents du spectacle. De plus, il est possible que le régime général soit prorogé après le 1er juillet ...

La loi Création, Architecture, Patrimoine continue de prévoir la banalisation du travail illégal en promouvant le travail artistique gratuit.

Nous prévenons le gouvernement, qui décide en dernier ressort par l’agrément des conventions Unedic : l’accord professionnel du 28 avril doit entrer en vigueur le 1er juillet 2016, sans délai et intégralement, à la virgule près sans la censure Medef-Unedic.

Les festivals d’été approchent, le mouvement est déjà en cours contre la loi Travail et le 49.3, contre le travail gratuit, pour la mise en oeuvre immédiate de l’accord du 28 avril. Il ne demande qu’à s’amplifier !

Nous prévenons le gouvernement, qui décide en dernier ressort par l’agrément des conventions Unedic : l’accord professionnel du 28 avril doit entrer en vigueur le 1er juillet 2016, sans délai et intégralement, à la virgule près sans la censure Medef-Unedic.

Les festivals d’été approchent, le mouvement est déjà en cours contre la loi Travail et le 49.3, contre le travail gratuit, pour la mise en oeuvre immédiate de l’accord du 28 avril. Il ne demande qu’à s’amplifier !

Paris, le 12/05/2016.

Audio : Communiqué de presse et slogans .. :

160512-Occup-AMF-Com-et-Slogans-gC-96kbps

 Télécharger le fichier : 160512-Occup-AMF-Com-et-Slogans-gC-96kbps - MP3 - 3.1 Mo
 

Assemblée générale d’informations des occupants sur les négociations qui ont eu lieu au Medef ce 12 mai 2016 :

160512-Occup-AMF-Assemblee-generale-gC-96kbps

 Télécharger le fichier : 160512-Occup-AMF-Assemblee-generale-gC-96kbps - MP3 - 20 Mo
 

Article(s) connexe(s) :

- Autorité des Marchés Financiers occupée, publié le jeudi 12 mai 2016 par la CIP-IdF.

- Son : Assemblée générale du spectacle à la Bourse du travail le 02/05/2016

- Le 12 mai pour le retrait de loi « Travail »