AgC 3075 [Infos-Interm.]

bonnes fetes 2019

Visiteurs connectés : 0

Accueil > A la une > Chronique d’un autre temps : la presse, la justice, la culture, le libéralisme et la Star Ac’
Chronique d’un autre temps : la presse, la justice, la culture, le libéralisme et la Star Ac’

dimanche 14 octobre 2007, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 6 février 2010 à 01:53

Cet article a été vu 270 fois.

- / - cet article ..


Chronique d’un autre temps :

la presse, la justice, la culture, le libéralisme .. et la Star Ac’.

Où tout est bon pour faire passer la pilule ultra-libérale !..

Sans quatrième pouvoir, il ne peut y avoir de démocratie. Et malgré les sondages qui essaient de nous prouver le contraire .. c’est bien le cas aujourd’hui [1].

Depuis un quinquennat nous subissons petit à petit une influence médiatique à la limite de ce qu’il se passait au pire temps de l’URSS, ou en France avec l’ORTF ORTF ORTF : Office de radiodiffusion-télévision française.

- L’Office de radiodiffusion-télévision française (ORTF) est un établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1964 et remplacé en 1974, ayant pour mission, la tutelle de la radiodiffusion et de la télévision publique, la gestion des émetteurs et de la production audiovisuelle nationales et régionales. Où c’est le ministre de l’information qui donnait son aval sur les sujets du journal télévisé ...
, et son ministre de l’information qui contrôlait et filtrait les journaux télévisés et de la radio. Et c’est peu dire !..
Mais aujourd’hui dans l’ambiance fiévreuse de la mondialisation les choses sont plus subtiles.

Pendant ces cinq ans, ils ont eu le temps de nommer aux postes clés des médias leurs petits copains bien libéraux - à coups de rachats de ceux qui n’étaient pas encore dans l’escarcelle financière .. - avec des nominations dans l’audiovisuel public -, .. et doucement on a fait le ménage ( Le mot de la fin du 7-9, Là bas si j’y suis, Arrêt sur Images [2], les chroniques de Guy Carlier « qui entre nous - s’est fait brûler ces ailes en passant à la télé - », ... ).
Partout où une pensée pouvait expliquer l’information autrement, .. on l’a balayée ! .. ou déplacée de façon à ce que cette sacro-sainte « Audimat » soit le mobile du crime qui restait à faire.
Il n’est surtout pas question de pouvoir dire une critique sur les chroniqueurs de France Inter, .. qui voudraient nous faire croire que cette rédaction ( du 7-9 ) parle avec objectivité, alors que presque tous « blablatent » comme des bonimenteurs ayant bien appris leur leçon d’une même voix ...
La pente fut évidente mais subtile !

Petit à petit un soupçon plus important d’auto censure s’est installé chez les journalistes. Les interviews sont devenus de plus en plus dirigés [3], avec l’inondation de sondages avant la campagne ( - où « 75 % des sondés vous diront qu’il faut être un âne bâté pour répondre aux questions des sondeurs » ), où comme avec les médias, les interviews et les questions sont fermées et superbement dirigés.
Pour le reste, le ver était déjà dans le fruit.
Et des peoples feront le reste ( ceux qui ont trop fumé de moquette .. qui se sentaient en perte de carrière et furent remerciés grassement par une campagne pour la promotion d’un réseau téléphonique quelconque, ou ceux du genre Optique à la 10 000 et qui partent en suisse ou .. en belgique ... Bien sûr, il y a beaucoup d’autres plus prestigieux du même genre qui ne sont pas entrés aussi dans les comptes de la campagne, et qui certainement pour les plus honnêtes se mordront les doigts quand ils comprendront !.. Mais ce serait faire de la publicité gratuite ou de la délation ce qui serait pire ... ).

Tromperie, et des minutes de campagne volées avant et après l’heure.
A l’heure du « postcast », il serait intéressant de reprendre les chroniques Jean-Marc Sylveste assénant jour après jour, coup après coup le pieux du libéralisme !.. Il est d’ailleurs indéniable qu’il aurait dû lui aussi compter dans les minutes de la dernière campagne !
Aujourd’hui, le CSA ( tous du même bord .. ) nous dit qu’un Sarkozy en boucle perpétuelle [4] ne donne aucun droit de réponse, et ne peut compter dans les minutes d’une campagne ... De la même manière, ce même CSA a essayé en début d’année de faire compter Bayerou à gauche .. sic, sic !..

Une culture de la télé-bêtise contre tous ce qui amènerait à réfléchir.
Comment peut on entendre dire régulièrement de la part de cultureux ( des « peoples », .. ) dans des émissions de télévision, qu’Arté est une télévision d’intellectuels.
Comme si en regardant un film, un dossier sur la mondialisation, une « thèma », .. passivement mais « pour sûr » donnant droit à un peu de réflexion, n’était pas aussi reposant et consommateur qu’une autre émission débile sur des chaînes concurrentes !
Non, semble t-il d’après une certaine élite, où seule compte le rire idiot, les gros seins et « travailler plus pour crever plus vite ».
La haute-finance profitera du reste de votre vie. Et le reste à se partager sur les pauvres est très gros, .. parce qu’ils sont et seront plus nombreux !

Peut on dire que le quatrième pouvoir est très malade ?!.
Oui .. assurément, et si notamment on entend l’intersyndicale des journalistes, dont on pouvait se douter [5], mais c’est bon d’entendre ceux qui sont à l’intérieur d’admettre, et surtout de faire passer le message que la pression est telle qu’ils ont du mal à exercer librement leur métier !..

La république et la démocratie sont en danger, et toutes ses institutions !
Quand on voit comment ce président-gouvernement s’occupe de la sécurité sociale, et des services publics .. il y a peu de chance que les choses s’arrange si il n’y a pas un sursaut de chaque citoyen.

Une police qui devrait être au service du citoyen, devient la bête noire parce qu’elle est instrumentalisée.
La police a été pratiquement pendant cinq ans confisquée au profit d’un même personnage, d’autant que les ordres, les restructurations, et la culture du résultat, la pression ultra-libérale ne peut qu’engager des bavures ...

La justice prise entre le carcan de la mise aux ordres s’initiant impunément au sien de la hiérarchie, .. et des lois sans cessent répressives ... [6]
Sans cessent répressives à tous mouvement,
sans cessent répressives .. à tous mouvements sociaux [7],
« Déni de justice » où on essaie pas de comprendre .. on juge des faits. Et encore, .. l’instruction aux ordres fait son choix : il y a ceux qui donnent des coups et ne sont pas poursuivis, et ceux qui reçoivent les coups et sont poursuivis « en justice » [8] !
On instruit pas les braqueurs d’appareils de photos et de caméras ( une caméra cassée notamment ), .. on retourne les faits contre les blessés.

Le législateur d’une même voix pond à un rythme effréné, « un fait divers - une loi », où à ce rythme le code pénale va exploser !
Mais le plus grave, c’est que la liberté se réduit comme une peau de chagrin, au profit des délits d’initiés ou des massacreurs d’entreprises qui, avec ce gouvernement-président « despote en puissance » aux ordres de la haute-finance, seront amnistiés ou dépénalisés.

Aujourd’hui avec la mondialisation, ce sarkosisme est un combat dépassé, lire « la clé de la politique sociale de Sarkozy », par Denis Kessler [9], où on apprend notamment les véritables intentions du Medef Medef (CAC 40)
MEDEF
Medef (CAC 40)
MEDEF ( Mouvement des Entreprises de France ), représentant essentiellement les entreprises du CAC 40 (!) :

- 55 Avenue Bosquet - 75007 - Paris

- Téléphone : 01-53-59-19-19
« Casser le modèle social français, pur produit du Conseil national de la Résistance ».
Où il faut signaler quand même que cet organisme est l’héritier direct des patrons qui ont collaboré ( en grande majorité .. ) pendant la guerre avec le régime fasciste et vichyste.
Alors non seulement on peut voir chaque jour comment se comporte la haute-finance avec ou sans règle. Mais aussi cette vision de ce monde est une absurdité et un combat d’arrière garde, .. sauf pour les marchands de canon qui pourraient se frotter les mains un jour au détriment des peuples !..
C’est cela .. une droite décomplexée !

Depuis peu même certains économistes commencent à susurrer « que sans implication sociale ce libéralisme court à de très grave problèmes », aux États Unis de même des voix commencent à s’élever ...
Même Bill Clinton qui n’est pas spécialement un gauchiste, mais qui a parcouru plusieurs fois le monde depuis qu’il est parti de la présidence, dit et fait un appel urgent à une alerte sérieuse « quant à la prise en compte sociale et culturelle des peuples, sinon nous allons à la rencontre de très graves crises .. ».

Pour le respect de la liberté d’expression, pour le respect de la création culturelle, pour le respect du droit à la différence, nous nous opposons notamment à la casse systématique de toute une profession que l’on veut vendre « à des oreilles disponibles », que l’on veut mettre sous la coupe hégémonique d’une seule culture « du tous pareil », pour le seul bienfait des multinationales du divertissement.

Nous demandons la relaxe pour les quatre manifestants inculpés après la prise de parole lors de l’émission Star Academy et des 31 comparants volontaires !
Dans cette affaire la justice doit reconnaître qu’il s’agit d’une affaire politique et sociale, et qu’elle ne peut pas considérer que les faits ( sans communes mesures avec la réalité politique-sociale ) peuvent être pris en compte dans ce procès.

- Nous rappelons que suite à l’audience, du 28 septembre à Bobigny, à l’encontre de quatre manifestants après la prise de parole lors de l’émission Star Academy, en Octobre 2003, le délibéré du Tribunal correctionnel sera prononcé le 16 novembre prochain, que le procureur demande 4 mois pour l’un, deux mois pour deux autres, et un mois pour le dernier, et pour tous avec sursis.

- Nous rappelons que même un soupçon de sursis ou tout autre peine de substitution ne peut être considéré que comme une injure à la justice exercée sur quatre personnes prises au hasard dans un conflit qui concerne 200 000 professionnels et dont on veut sacrifié le métier, .. le savoir faire et la création culturelle spécifique française, admirée aux quatre coins du monde.

- Avec les 31 comparants volontaires et tous les intéressés, nous continuons à exiger la relaxe, seule porte de sortie pour une justice qui ne voudrait pas se ridiculiser.

Continuons d’être solidaires,
ensemble refusons la criminalisation des luttes
 [10].


 
Retour au début de l'article

Notes :

[2Arrêt sur Images a finalement été chassé de la télé, « parce que l’émission énervait depuis des années les stars et les patrons de l’audiovisuel ( et peut-être quelques autres .. ) », cet émission est maintenant sur le net : Arrêt sur Images

[3voir un exemple récent de deux interviews différents « Régimes spéciaux pour François Chérèque et Bernard Thibault sur France Inter »

[4A tel point qu’on en vient à imaginer « une journée sans Sarkozy, le 30 novembre 2007 » pour reposer nos oreilles meurtries !..

[5Signer la pétition de soutien des journalistes dans leur bataille pour la liberté de la presse et le droit des citoyens à une information honnête, indépendante et plurielle : Intersyndicale des Journalistes

[6Le monde du 12 octobre 2007 : « Déni de justice »

[7Écouter le débat : Son : Pénalisation des luttes - Débat à la Mère à Boire du 20 septembre 2007, Organisé par la CIP-IdF ( Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile de France ) et le SFA ( Syndicat Français des Artistes-interprètes ).

[9Voir en toute ingénuité la clé de la politique sociale de Sarkozy dans un article de la revue chalenge de Denis Kessler ( ex vice-président du Médef du 4 octobre 2007 :
Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie. Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde !

[10Pour signer la pétition pour un soutien aux quatre de la Star Ac’ :
PETITION POUR LA RELAXE DES 4 DE LA STAR AC’

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    2007-2019 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |