AgC 3075 [Infos-Interm.]

Visiteurs connectés : 0

Accueil > Rendez-vous en Régions > Rencontres 2008 du PCF en Avignon
Avignon ( 84 ) : Vendredi 11, jeudi 17, samedi 19 et dimanche 20 juillet 2008
Rencontres 2008 du PCF en Avignon

samedi 5 juillet 2008, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 21 février 2010 à 16:30

Cet article a été vu 295 fois.

- / - cet article ..


Rencontres 2008 du PCF en Avignon

- Vendredi 11 juillet 2008 à 15h30 au Jardin de la Parenthèse ( 18 rue des Études - Avignon )
Rencontre pour les langues de France
Avec Jacques Blin, réseau langues et cultures de France ; Michel Vaxes député ; Francis Parny, responsable national du PCF ; Philippe Martel, chercheur au CNRS.

- Jeudi 17 juillet 2008 à 18h30, Salle des Fêtes de la Mairie d’Avignon, Place de l’Horloge
Culture, exister, résister
Avec Jean Voirin, syndicaliste ; Valérie de Saint-Do, journaliste de la revue Cassandre ; Alain Hayot, vice-président à la culture de la Région PACA ; Francis Parny, vice-président à la culture de la Région Ile-de-France, responsable national du PCF à la culture.

- Samedi 19 juillet 2008 à 10h00 au Cinéma Utopia
Projection du film de Barbara Bouley-Franchitti
« Et maintenant, la 4ème partie de la trilogie commence »
Une traversée de L’Orestie sous le regard de Pier Paolo Pasolini suivi d’un débat avec Barbara Bouley-Franchitti ; Francis Parny ; Arnaud Meunier, metteur en scène ; Stanislas Nordey, metteur en scène et Hervé Joubert-Laurencin, traducteur.

- Dimanche 20 juillet 2008 à 16h00 au Cloître Saint-Louis
Débat organisé avec la société des lecteurs de L’Humanité :
La gauche est-elle sourde ?
Avec Nicolas Klotz, cinéaste ; Elisabeth Perceval, scénariste ; Christian Salmon, écrivain, chercheur au CNRS ; Marie-Noelle Lienemann, députée européenne socialiste et Francis Parny, responsable national du PCF.

Articles connexes :

- <— Pour dénoncer une politique de paupérisation du spectacle vivant, Pour le respect de nos métiers, Contre la remise en cause de nos droits de salariés .. Mobilisation à Avignon le 18/07/08 - Les contrôles en tous genres se multiplient

- <— « Intermittents et Précaires », suite à l’expertise d’initiative citoyenne organisée par la Coordination nationale des Intermittents et Précaires, vient de paraître aux Ed. Amsterdam

- <— Conséquences de l’Application du Protocole 2006 - CAP - Mis à jour Septembre 2011

- Sarkozy attaque la culture

Le 18 juillet, habitants, festivaliers, artistes ...
MOBILISONS-NOUS


Nous sommes en Avignon où sont rassemblés des milliers de professionnels et d’amoureux du théâtre.
Les compagnies, les artistes et les techniciens du spectacle manifestent le vendredi 18 juillet prochain à Avignon pour exprimer leur « refus de la paupérisation du spectacle vivant ».
Le Parti communiste français y apporte son soutien, sera présent et appelle les citoyens à y participer.

Une profession précarisée, en danger
Malgré les promesses de la Ministre d’y regarder de plus près, la réforme des annexes 8 et 10, dite des « intermittents », poursuit son laminage des artistes et techniciens du spectacle. Les annonces, les coupes sombres dans le budget de la culture mettent en danger d’existence de nombreuses compagnies et, comme elles, les institutions sont souvent contraintes de réduire leurs « marges artistiques ». Une « réforme nouvelle », le numéro d’objet, tend à exclure tout ce qui est action culturelle du champ artistique, obligeant les artistes à tendre la sébille à chaque nouveau projet.

Madame Albanel promet de faire tout ce qu’elle peut pour défendre la culture. Elle prétend ouvrir le débat avec les entretiens de Valois mais dans un contexte contraint de restrictions alors qu’il y a urgence à relancer les politiques publiques. On amuse la galerie alors que le gouvernement et le président ont décidé qu’il y a trop d’artistes, trop de tribunaux, trop d’hôpitaux, trop d’enseignants, trop de service public, trop de tout sauf de profits ...

L’art et la culture en danger
Cela fait effectivement bien longtemps, et pas seulement du seul fait de la droite, que la place de l’art et de la culture dans les politiques publiques se dégrade. Mais aujourd’hui le gouvernement Sarkozy-Fillon veut passer un cap dans le démantèlement du service public de la culture. Quand il s’agit de financement public de la culture, il n’a qu’une idée en tête, mécénat, défiscalisation « responsabilisation » des collectivités territoriales ; il veut se dégager de sa responsabilité. Sans doute considère-t-il - avec quel mépris ! - que le marché, la télé et les industries culturelles ont règlé la question de la démocratisation et de l’accès aux oeuvres pour le plus grand nombre. Et que ce qui subsistera de théâtre, de musique, d’arts plastiques et d’opéra... sera bien suffisant pour les amateurs éclairés et fortunés. Et pour le « rayonnement » de la France.

Il faut faire d’autres choix !
Au contraire, les communistes pensent que le désir d’art est partagé. Ce désir d’art est constitutif de l’humanité, il doit être au coeur de tout projet politique. Ce doit être l’ambition d’un service public de la culture. Et notre pays est suffisament riche pour consacrer 1% de son PIB à l’art et la culture. A condition d’avoir le double courage de considérer l’art et la culture comme un bien commun à partager par tous et de se donner les moyens d’un engagement et d’un financement publics sans lequel il n’ y aura ni création, ni diversité culturelle ni appropriation par le peuple des oeuvres de l’esprit.

Les caisses sont vides ...? Pas pour tout le monde !
Nicolas Sarkozy se répand sur le vide des caisses de l’Etat. Mais en juin 2007, le premier geste du Président a été d’offrir 15 milliards aux plus riches dans le fameux « paquet fiscal ». Et d’en reprendre la moitié, 7 milliards, dans nos poches avec la carte famille nombreuse supprimée, moins pour le logement, le social... et il faut y ajouter la culture. Nicolas Sarkozy, c’est « Robin des Bois » à l’envers. Il vole aux pauvres pour donner aux riches !

Il y a urgence à résister, à faire entendre des choix de gauche et ouvrir une perspective de changement.

Avignon est le lieu de nombreux débats citoyens sur le théâtre, sur la culture. Ce sont autant d’occasion pour confronter les points de vue et se faire entendre.

MANIFESTATION
à l ’appel de la CGT La Cgt La Cgt ( Confédération générale du travail ) :

- Confédération Générale du Travail ( CGT ) sur ce site.
spectacle, de ses syndicats et de nombreux artistes
Vendredi 18 juillet 2008 à 14h30

De l’Office du tourisme au Palais des Papes

Lire ou télécharger télécharger Télécharger un fichier :

- pour Mac, faire contrôle + clic, et choisir « Télécharger le fichier lié .. »

- pour PC, faire un clic droit, et choisir « Enregistrer le lien sur votre disque dur, ou quelque chose d’approchant .. »
l’appel :


080718-Avignon-SoutienPCF.pdf

( pdf - 520 Ko )



 
Retour au début de l'article

  • Laïcité et Paix civile par Jean-Luc Mélenchon au Dejazet le 12/01/2015


    Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, Laïcité, Liberté, Egalité, Fraternité, Paix civile, Charlie Hebdo, Hyper Cacher, Vincennes, Montrouge, Frédéric Boisseau, Philippe Braham, Franck Brinsolaro, Jean Cabu, Elsa Cayat, Stéphane Charbonnier (Charb), Yohan Cohen, Philippe Honoré, Yoav Hattab, Clarissa Jean-Philippe, Bernard Maris, Ahmed Merabet, Mustapha Ourrad, Michel Renaud, François-Michel Saada, Bernard Verlhac (...)

    Lire la suite ..

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270


    2007-2020 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |