AgC 3075 [Infos-Interm.]

Visiteurs connectés : 2

Accueil > Rendez-vous en Régions > « Je ne veux plus rentrer chez moi ... » Rendez-vous devant votre Mairie à 18h30 : on s’organise ..
Partout en Régions : Rendez-vous tous les lundis à 18h30 ou un autre jour ..
« Je ne veux plus rentrer chez moi ... » Rendez-vous devant votre Mairie à 18h30 : on s’organise ..

lundi 30 mars 2009, par AgC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 3 mars 2010 à 22:05

Cet article a été vu 486 fois.

- / - cet article ..


« Je ne veux plus rentrer chez moi ... »
Restons mobilisés, faites remonter votre détermination auprès de vos instances, .. et affichons notre persuasion .. Organisons-nous ..
ORGANISONS LA GRÈVE GÉNÉRALE À NOTRE RYTHME !

Jeudi 19 mars 2009 : Plus de 3 millions de personnes sont descendues dans les rues en France répartis dans 219 villes ... ..


 <— Quelques réactions à la mobilisation du 19 mars 2009
 —> Restons mobilisés, faites remonter votre détermination auprès de vos instances, .. affichons notre persuasion, et organisons nous .. pour faire entendre raison à un Super-gouvernement responsable en parti de cette crise par sa politique ultra-libérale.
Gouverne_ment UMP et consorts qui est incapable de se remettre en cause, encarté dans son carcan idéologique tatcherien complètement responsable des suites logiques de cette crise mondiale, et qui vient en France de détruire en à peine deux ans, 100 ans des conquêtes civiques et sociales, démocratiques, et institutionnelles. .. - AgC :

 <— « La rue gueule et s’organise .. »

Mardi 24 mars 2009, Sarkozy a fait son « show » à Saint-Quentin devant une claque toute acquise à sa cause, .. un vrai jeu télévisé avec applaudissements téléguidés ...
Une ville en état de siège, comme pour la plupart de vos déplacements depuis que le ministre de l’intérieur est entré officiellement en campagne.
1 300 policiers ont été mobilisés pour ce meeting, et un bon milliers de militants UMP ont été convoqués pour cette sauterie carnavalesque, ce qui engagera une petite ardoise d’au moins 400 000 € payés aux frais de la princesse.
Mais toute cette débauche ne convaincra personne, sauf peut être votre ego, et ne fait que ressembler à une réunion du chef de parti pour le chef de parti ...
Soit comme réel résultat un peu plus d’un parquet fiscal supplémentaire que vous avez dépensé, pour une France que vous endettez et menez à la déroute, .. que dis-je « à la berezina » !..
Votre budget à l’Elysée est en hausse d’environ 10 %, ( .. d’une centaine de millions, il a augmenté discrètement à 110 Millions € ...
Votre salaire personnel a été mis en hausse de plus de 200 % au début de l’année 2008, quel exemple ...

Tout ceci pour brailler « contre les patrons voyous », mais dont votre attitude ne peut pas être nommé d’exemplaire.
Où sous les ordres de votre personne, 836 foyers fiscaux touchent avec vos bons voeux 368 000 €, et cela chaque année tant que ce parquet fiscal sera en vigueur !
Paquets fiscaux qui seront certainement ré-investi à cours terme dans le déshabillage d’une entreprise ou d’une autre, comme la bourse aime tant le faire.
Le loto du riche payé sur le dos de milliards de pauvres !
Ou bien comme la dernère mode le suggère, il sera ré-investi dans l’agriculture qui deviendrait parait-il la nouvelle bulle financière [1] .., mais c’est sûr pas pour faire le bien des agriculteurs, et pas non plus pour le bien de nos provisions alimentaires et monétaires que le péquin moyen mondialisé aura encore plus de mal à s’approprier !..

Pour quelqu’un qui n’arrête pas de nous parler de la culture du résultat .., il faudrait bien qu’il se l’applique à sa démagogie mégalo-maniaque engoncé dans son carcan tatchérien d’âne bâté, .. buté et prêt à ne favoriser que la haute-finance et son idéologie bien libérale !..

Quand vous continuez à casser tous les services publics .., et que pour mieux régner vous poussez des catégories de salariés ( de citoyens .. ) contre d’autres, .. quand vous organisez une société d’individus concurrents entre eux, .. quand vous détruisez par le verbe et votre action toute solidarité entre les groupes et les personnes ; .. « Votre honneur a la prétention », .. et s’étonne ensuite en « vociférant » contre une proportion de plus en plus évidente de jeunes et de citoyens qui pètent les plombs .. ( comme aux Etats Unis .. où la solidarité a été complètement biffée et en particulier par un certain receveur de godasses grand ami de Nicolas .. du moins pouvons-nous en juger après l’empressement à le rencontrer à la suite à votre élection .. [2]. ) !
Ce qui vous permet par la suite de faire voter une « x ème » loi réduisant nos libertés !

« Monsieur Nicolas, .. la voilà la culture de vos résultats. »
C’est triste et pas bien grand comme honneur, mais vous continuerez à distribuer vos légions « d’honneur » .. entre amis, .. où le jeu consiste à faire de plus en plus de pauvres, pour la solidarité de quelques uns avides de fric et de pouvoirs.

Et on se dit encore dans un Etat de droit ?!.
J’en doute ma brave dame !..

« Non monsieur », .. vous ne réduirez pas les crises de cette façon .. vous les exacerbez !

Les seules mesures à entreprendre sont dans la régulation et l’investissement et, cela contrairement aux dires de pseudo-économistes qui nous présentent des solutions à la même sauce libérale dans tous les médias, .. comme si ce modèle n’était qu’inéluctable .. inéluctable oui .. pour une pensé étriquée voulant garder ses privilèges.

Réguler et investir :

- Réguler - Encadrement restrictif du capital :

  • interdiction des placements à cours terme ( qui ne concourent qu’à la destruction de la production et à la fabrication fictive de bulles que financières ),
  • interdiction des placements à long termes rapportant plus d’un chiffre en pourcentage au bénéfice par an,
  • .. et en encadrant les dites « bulles financières » qui un jour se penche sur le berceau du vivant, .. de la production, .. des matières premières .. qui sont le bien commun de l’humanité.

- Réguler -

  • .. et notamment en réduisant de moitié les loyers qui ont doublé, .. voir quadruplé en 4 à 5 ans, comme dans la finance de la pierre «  comme on l’appelle communément » ...
    On doit dégonfler l’inflation qui a évolué dans les mêmes proportions,
    .. où Bercy notamment ne doit pas encourager ce phénomène par des contrôles de ventes en rapport avec le quartier,
    .. mais en menant plutôt une politique de crédits d’impôts aux dégonflements des prix dit « du marché », et en taxant plus fortement les plus-values en hausse.
  • Il faut aussi un grand programme de construction de logements sociaux financés par l’état, .. au contraire de ce qu’il se fait aujourd’hui en jouant sur la rareté .. et en incluant des quotas dans la loi ( ponction sur des crédits déjà alloués ou sur le 1% .. ) qui n’ont rien à y faire ..,

- Investir -

- Aussi si ces mesures ci-dessus sont suffisamment bien employées, il faut quand même donner un coup de pouce au pouvoir d’achat, sans pour cela développer l’inflation ...
- Et dernier point il faut organiser des commissions de contrôle ( avec pouvoir de rétorsion .. ) sur les entreprises qui ont reçues des subventions et/ou prêts de l’état dans le cadre cette crise.

Ainsi quand par conviction d’une idéologie libérale et/ou d’une « logique dites seulement comptable ( souvent présentée comme un alibi .. ) », vous continuez à vouloir démanteler les services de l’état et du public, vous détruisez tous espoirs de rénover solidairement cette société.

- Alors que l’endettement considérable des pays doit servir réellement à l’investissement à long terme ( recherche, formation, services publics, ... ).

- Il faut aussi accompagner ces mesures en dégonflant les bulles qui auront leurs effets à court et moyen terme.

- Enfin si ces mesures à long terme consolideront le démarrage de la machine, et que les mesures à court et moyen terme d’un côté dégonfleront l’inflation réajustant les équilibres économiques, .. il faut aussi pour le court terme redonner un coup de pouce au pouvoir d’achat qui relancera moralement la machine.

Il s’agit bien par ces mesures de ré-équilibrer le système, où le pouvoir des richesses doit être dégonflé. Où les écarts doivent être largement réajustés, alors qu’actuellement ils sont de 1 ( pour la grande majorité des plus pauvres ) à 10 000 voir peut-être un million pour seulement quelques millions voir quelques milliers de personnes dans le monde.

Non se n’est pas un lifting cosmétique de moralisation du capitalisme qu’il faut mettre en oeuvre .., mais bien faire le choix d’une autre société plus solidaire, où le pouvoir de l’argent ne doit pas être le pouvoir de sociétés libres pour la France, l’Europe et le monde ...

« Ce chef de parti », très populiste au demeurant nous dit « qu’il écoute aussi la majorité silencieuse » .. ceux qui ne défile pas dans la rue (!), .. mais il a oublié que la rue était soutenue par 70 à 80 % des Français ... .

Donc comme il faut lui mettre les points sur les « i » pour qu’il daigne écouter, .. un peu, .. un tout petit peu ...
Voici ci-dessous une initiative intéressante et permettant de s’organiser pour reprendre le pouvoir politique confisqué par les médias, la finance et ces professionnels de la politique :

- permettant aussi bien à ceux qui sont pris dans la tourmente d’un budget tellement étriqué, ou une précarité qui ne leurs permettent pas de défiler, ou simplement de faire grève, de réclamer et proclamer leur dû, .. de s’informer .. en manifestant et affirmant leur opposition aux solutions présentées à ce jour.

Ce sera peut être un rendez-vous régulier pour reconstruire un grand mouvement démocratique, à tous les niveaux et avec ses possibilités et ses dispositions.

Le rendez-vous est simple, .. devant sa Mairie, devant la Mairie de la ville où l’on se trouve ( de son habitation, de son travail, de passage, en vacances, ... ), et à priori chaque lundi à 18h30.
Mais on peut aussi déplacer celui-ci sur un autre jour, et même tous les jours .. :

Une proposition d’Aline pallier :
 

« Je ne veux plus rentrer chez moi .. »

Le 29 janvier, nous étions des millions, le 19 mars, 500 000 de plus et, si on écoute certains, il faudrait attendre le 1er mai ?

Pourquoi pas la Saint Glinglin ?

Et que fait-on d’ici là ?

Des grèves, des grèves administratives, des désobéissances civiles qui durent dans l’université, l’industrie, le commerce, l’enseignement, chez les sans papiers depuis des mois et il faudrait rentrer chez soi avec la gueule de bois, nos revendications, nos espoirs, nos projets de société remisés jusqu’au 1er mai ?

Et pourquoi pas la Saint Glinglin ?!

Vous savez bien que la cause de nos malheurs, c’est le système capitaliste ?

Le Capitalisme, nous n’en voulons plus mais nous faisons comme si on devrait faire obligatoirement avec. Croyons-nous vraiment comme certains voudraient nous le faire croire qu’il est indépassable, juste « moralisable » ?

Le capitalisme, on en connaît les conséquences catastrophiques pour les femmes, les hommes, les corps et les esprits, l’humanité, les civilisations et la planète mais nous n’osons pas dire « NON » et ne plus rentrer à la maison, au travail car tout se passe comme si nous avions besoin d’attendre un ordre, un signal venu d’on ne sait quel « en haut » pour nous mettre à la révolution permanente.

Cela nous rassure-t-il vraiment de rentrer à la maison, au travail alors que nous savons que ces lieux sont de plus en plus menacés en France, en Europe, en Afrique, dans le Monde ?

Avons-nous peur de ne pas savoir penser, construire un autre modèle de société ? Est-ce pour cela que nous rentrons chez nous, au travail ? Pourtant, les résistants dans le Conseil National de la Résistance, les communards et bien d’autres ont pensé et élaboré un projet de nouvelle société dans la lutte ! Et leurs propositions sont encore pertinentes aujourd’hui !

Ou pensons-nous peut-être ne pas avoir le choix ?

Pourtant, aujourd’hui-même en Amérique du sud, des peuples inventent chaque jour un autre avenir pour eux-mêmes et leurs enfants !

Pourtant, en Guadeloupe et ailleurs, des luttes tenaces se sont construites à partir de milliers de gouttes d’eau qui ont su et voulu se rassembler !

Nous le savons bien, comme tant de fois dans l’histoire, nous n’avons rien à attendre « d’en haut ». Le changement ne peut venir que de nous !

Les organisations, les associations, les syndicats, les partis, bref en un mot : le mouvement social c’est nous !

Alors assumons nos responsabilités devant l’histoire !

Prenons nos revendications en main !

Donnons sans attendre de la force au mouvement !

Il faut bien commencer, je me lance. Reprenons la balle avec des modes d’organisation inspirés de la Commune, par exemple :

- organisons-nous en Commune autour des mairies de village, de ville, de quartier et d’arrondissement

- diffusons dès aujourd’hui ce message de rendez-vous dans les entreprises, aux portes des commerçants, à la sortie des écoles, devant les pôles emplois, les associations de quartier, les PMI, les foyers de travailleurs immigrés, dans les transports en commun, les jardins publics ...

Il suffit d’écrire sur une feuille le rendez-vous :
« Pour faire suite aux manifestations et aux grèves, Lundi soir à 18h30 devant la mairie, on discutera de la suite, amenez un gâteau ou un sandwich à partager on ne sait jamais ...Signé : « Je ne veux pas rentrer chez moi ! »

- désignons nos délégués pour faire le lien avec les entreprises en lutte et les autres ! la coordination est à construire avec des délégués aux mandats impératifs et révocables par l’assemblée.

- organisons des gardes pour les enfants, des repas froids etc...

- faisons passer ce message partout autour de nous en imprimant un petit texte, en parlant du rendez-vous à nos proches, voisins, collègues, amis ... ..

- diffusons ce message pour ceux qui ont des contacts en Europe ou ailleurs dans le monde.

Commençons lundi soir à partir de 18h30 et, pour l’instant, donnons-nous rendez-vous tous les lundis et/ou tous les soirs à la même heure au même lieu. Des mairies, il y en a même sur les lieux de vacances !

Commençons à collecter les communiqués, bilans etc sur un site pour savoir vraiment où on en est. Je propose, par exemple le site « Je ne veux plus rentrer chez moi » qui s’est créé dans la foulée de « l’Appel des Appels » :
http://www.21mars2009.fr et faisons-le vivre.

Ce n’est qu’un début ...

La grève générale ne se décrète pas, mais elle s’organise et se construit !

NOUS NE VOULONS PLUS RENTRER CHEZ NOUS !

RENDEZ-VOUS LUNDI 23 MARS DEVANT LA MAIRIE LA PLUS PROCHE DÈS 18H30 !

ORGANISONS LA GRÈVE GÉNÉRALE À NOTRE RYTHME !

Articles connexes :

- <— La culture un enjeu politique ou un jeu politique .. Budget de la culture 2009-2010-2011 !!!

- <— Quelle montre porte t-il ? Encore un pourrielleur sur mon petit écran à médias .. Poubelle ! Agenda de janvier 2009 ..

- <— Nîmes, ville morte .. Un enterrement du dialogue et de la culture !

- <— Mobilisation, appels, manifestations et grèves le 29 janvier 2009 en régions. Journée nationale d’actions et de grève interprofessionnelle à l’appel de tous les syndicats ..

- <— Mobilisation, appels, manifestations et grèves le 19 mars 2009 en régions. Journée nationale interprofessionnelle d’actions et de grèves à l’appel de tous les syndicats ..

- <— Spectacle en lutte, Coordination lyonnaise : Assemblée générale du Collectif du 19 mars (26/03/09-19h00)



 
Retour au début de l'article

Notes :

[1- Forcément aux vues des destructions faites dans la production, logiquement l’alimentation reste une bonne affaire, .. tous les citoyens ont besoin de manger tous les jours, .. quelle aubaine !..

[2- Les armes étant bien entendu le second problème de l’autre côté de l’atlantique ..

  • Nous voulons un vrai plan de relance et des droits sociaux pour toutes et tous !


    La Fédération Cgt du spectacle, Annexes 8 et 10, Un plan de relance,

    Lire la suite ..

  • Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII mise à jour le 06/05/11


    Liste relative au Champ d’application de l’Annexe VIII Arrêté du 30 mars 2009 portant agrément de l’avenant n° 1 à l’annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 18 janvier 2006 relative à l’aide au retour à l’emploi et à l’indemnisation du chômage mise à jour le 6 mai 2011 Vous trouverez ci-joint la liste des fonctions inscrite à l’annexe 8 pour lesquelles vous pouvez être engagé, et suivant la Nomenclature (...)

    Lire la suite ..

  • Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat ..


    Déni de démocratie et laïcité en danger : le Traité de Lisbonne ratifié par l’Assemblée et le Sénat .. Déni de démocratie, forfaiture et incompétence face aux citoyens !?. Normalement, les parlementaires sont là pour représenter le peuple, non pour se substituer à lui. Et ce n’est pas à priori ce qui se pratique dans nos parlements en France, .. et ce n’est pas non plus la direction que prend l’Europe. Quelques (...)

    Lire la suite ..

  • Traité modificatif ou traité de Lisbonne, Traité dit simplifié ..


    Traité modificatif ou Traité de Lisbonne - Traité dit simplifié !.. Versions consolidées du traité sur l’Union européenne et du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne au 30/03/2010 Bientôt les municipales et cantonales, et vous aspirez à devenir responsable de votre ville : « Vous savez que l’Union Européenne, au travers de ce traité, favorise les accords avec l’OMC. Donc si vous signez ou cautionnez celui-ci, (...)

    Lire la suite ..

  •  
    Retour en haut de page

     

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270

    0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270


    2007-2020 - AgC 3075 [Infos-Interm.]
    | SPIP | | |